Solutions Linux 2007 Vu de l’intérieur

, par  Olivier Duquesne aka DaffyDuke , popularité : 1%

Jour 1

Départ en TGV après stationnement au métro Porte de Douai. Comme par hasard, et puisque j’ai du bol, le RER B est forcément en retard.

Arrivé à La Défense Grande Arche, la force de frappe commerciale de Microsoft est impressionnante ! Pour annoncer la sortie de Vista, il y a des dizaines de filles en Segway sur la place qui distribuent des tracts autour de quelques SMARTs aux pubs lumineuses. Waw ! Impressionnant !

Malgré les diverses interrogations, mon badge pro est là. J’arrive en même temps que Jérôme et Juddith, et hop, voilà, j’ai aussi mon badge exposant. On se retrouve sur notre stand pour présenter AlternC et l’hébergeur associatif autogéré non-marchand, L’Autre Net . On est juste à côté des copains de FDN. Bien que de nombreux membres de CLX soit sur le salon, on a pas vraiment de stand. J’en profite pour déposer quelques plaquettes sur le stand EPPLUG/RMLL. Découverte de la magnifique affiche au chicon ! Love :-)

Pour commencer, au boulot, on rempli rapidement les formalités de libraire pour les RMLLs avec Juddith qui passe tout son temps à mettre les gens en relation. Marc a pas mal de contacts pro à concrétiser, on fait un rapide topo. Avec Pascal, on discutte pas mal du futur Village Associatif. On fait aussi un tour des différents stands pour avoir des goodies à offrir lors d’une tombola, parmi les cadeaux qu’on arrive à avoir : des t-shirts O’Reilly, un abonnement à Linux Pratique, une clé USB Mandriva, un t-shirt Debian, un t-shirt PHP, des bouquins Eyrolles, etc etc ....

Le forum professionnel est vraiment riche cette année. J’en rate le début des confs l’après-midi. Pareil le soir, il me faut être au Grand Mix rapidement, je rate la fin. Et de toute façon je rate le CA. Au moins je suis à la réunion de diff’. En rentrant je tombe sur les nouvelles voitures de Lilas Autopartage, un service de location de voitures à la demande, génial !

Jour 2

Aujourd’hui je pars en bus. Bah c’est la première fois que je tente le 14. Ca va, on est dans les temps malgré les travaux, ça se passe pas mal. En gare de Lille je découvre deux collègues de travail qui se rendent au salon aussi, c’est drôle. Dans le TGV, je discute avec un admin réseau de la fac de Lille 1, il va peut-être nous aider avec Campux sur des install party. Désolé Fred, qui a attendu pour pas grand chose, vu qu’on a à peine eu le temps de discuter de cette manif’ en juin. Bon, on se reverra à Lille d’ici là.

Ce jour, on découvre que CLX a son petit succès, toutes les présentations s’arrachent. Bizarrement, chez Firefox pas un mot autour d’Iceweazel. Pas am de boîtes montrent des trucs super innovant : le Linutop, des outils de migrations MsExchange/Lotus Notes vers OpenXChange, des ERP libre, des bureaux en 4D, des gens sérieux aussi. Rigolo sur le stand Novell, on peut se faire masser gratuitement, miom. Pas beaucoup de goodies cependant, mais on peut en dire autant pour tout le village.

Sur le village, le soir, Linagora a mis le paquet avec un pot offert à tous les exposants. On peut remercier vraiment beaucoup Cyril d’Anaska qui est venu donner les quelques bouteilles en rab. On a partagé la notre avec TuxFamily.

Avec Charles, on tient méchamment la grappe à un mec super sympa chez RedHat. Il nous présente le portable à 100 $ pour le projet "One Laptop Per Child". Ca tombe bien, Charles fait un mémoire dessus, hop, photos tout plein.

Mes amis me préviennent qu’ils font un resto sur Lille. Comme j’ai pas le temps de les rejoindre, je me fait un indien à deux pas de la Gare du Nord. Je rentre avec le dernier TGV, mais une subtilité administrative, j’ai pas changé au plus une heure après la date normale de mon billet, du coup je dois régler 15 euros de plus au contrôlleur. C’est le début d’une soirée looze. J’essaye de joindre les popotes à Lille, rien, personne ne répond, ils dorment déjà ? Du coup, pour rentrer, c’est métro ou taxi ? Ce sera vite plié, le dernier métro passe devant moi, les bus Clair de Lune sont invisibles, et le taxi me ramène pour 15 euros pour les 4 kms ! Pfiou ! 1h3à du mat, j’ai soif, la bouteille d’eau se casse la gueule par terre, c’est du grand n’importe quoi.

Truc drôle, dans le TGV, il y a toute série de serveuses d’une sandwicherie qui découvrent leurs nouveaux tarifs, ils sont apparemment basés à Coquelles. Le café a augmenté de 20 cents, le croissant de 10, si on prends un menu faut voir et patati patata .... La plus pénible est probablement ma voisine qui a discuté au téléphone durant tout le trajet.

Jour 3

Réveil difficile en sursaut, forcément, j’arrive à mettre les tarines toutes sèches dans mon sac et à laisser mes sandwichs dans le frigo. Super .... Quel curieuse surprise à midi ! La conf SGBD est archi plein, on peut à peine s’asseoir. L’après-midi, je gruge un peu et vais à la conf’ Virtualisation puisqu’un autre collègue va déjà à la conf Messagerie Instantannée. Drôlement intéressante cette histoire deXen. Sur le stand, je retrouve un tas de lilois ou de CLXiens expatriés pour à Paname pour le boulot sur le stand de L’Autre Net, à peine le temps d’aller discuter avec Aurore ou Véro des RMLLs.

Le soir, on terminera au Pouchla, près des Halles avec tous les popotes. Rien trouvé sur la carte, Benjamin a la technique : "alors voilà, on voudrai à manger tout plein pour 9 et un plat végétarien pour Monsieur, et à boire tout plein comme maintenant". Pfiou, bien mangé !

Jean-Yves fait taxi pour Pascal et Jérôme, puis moi, et s’en retourne enfin à Valenciennes.

Dodo à 3h30, le réveil pour être au boulot à 7h a été catastrophique .... foutue manip’

Tout un tas de photos sur FlickR

Publications Derniers articles publiés